MENU

Blog

On devient ce que l’on fait …

 

On est ce qu’on fait … Pas ce qu’on dit … 
 
– « je crois beaucoup à la communication, la confiance c’est important, tout repose sur l’Humain, blablabla … « 
– « et donc, que faîtes vous pour mettre en application ces bons principes ? »
– « Euh … » 
 
Quand j’écoute les chefs d’entreprise ou les Managers, je suis fréquemment choqué par le décalage entre le discours et la réalité. Je ne pense pas que ce soit toujours volontaire. Je crois qu’ils expriment une intention qu’ils ont du mal à concrétiser.
 
Peut être aussi manquent-ils d’outils ?
 
Chez Outils du Manager, les outils que nous vous proposons sont immédiatement opérationnels. Il n’y a pas besoin de connaissance particulière. Il faut juste « décider d’y aller » et  vous laisser porter par nos conseils. 
 
On est ce qu’on fait … Pas ce qu’on pense … 
 
Je suis aussi marqué par ces formations, livres, témoignages, ou animation, très intellectuels ou exotiques, sur les nouvelles formes de Management. Comme si le sujet avait été épuisé. 
 
Si parfois le contenu en est satisfaisant pour l’esprit, elles nous détournent souvent de l’essentiel
 
Avant d’aller voir une conférence, avant d’acheter lire un livre, posez vous la question essentielle : pratiquez vous vraiment le Management ? 
 
En France, nous avons une forte tendance à « sur-intellectualiser » tous les sujets, quitte à en perdre notre pragmatisme.
 
Procédez dans l’ordre. Faîtes d’abord votre « devoir de manager ». Puis, plus tard, vous penserez à vous cultiver pour mieux comprendre, ou pour creuser tel ou tel sujet.
 
Tous les outils que nous vous proposons sont des outils que nous utilisons. Même si nous vous parlons beaucoup sur nos Podcasts 😉 , nous sommes des managers qui managent, plus que des intellectuels qui causent … 
 
Le Management est une pratique, pas un titre … 
 
Souvent, on a un « titre », celui de « manager ». Et on a un « travail » qui est ce que l’on fait « vraiment ».
 
C’est à dire que l’on a d’autres missions que le Management. Des missions visibles, tangibles et concrètes, dans lesquelles on est plus à l’aise. Et c’est bien le souci. En général, le Management ne se « voit » pas.
 
Alors, on « fait son travail » toute la journée. Ce « travail » occupe l’ensemble de notre temps disponible. Le Management, lui,  occupe plutôt nos pensées. Il n’a pas de réalité concrète et quotidienne.
 
Ca ne peut pas marcher comme cela. Vous devez réserver du temps à votre Management. Créer ce moment très important que vous partagez avec votre collaborateur. Votre « moment de management ». Celui qui permet de rendre le management « visible ».
 
Il existe alors enfin. Il est dans votre agenda. Il est aussi dans l’agenda de votre collaborateur. Et puis vous le vivez ensemble.
 
Il s’agit du 1 à 1
 
Car : 
 
On est jugé sur ce qu’on fait, pas sur ce qu’on pense … 
 
Vous avez beau penser être un Manager. Vous avez beau avoir un beau titre et une place dans l’organigramme … Cela ne compte pas. Ce qui compte, c’est que vos collaborateurs vous voient comme leur Manager
 
Et pour vous voir comme leur Manager, ils doivent vivre le fait que vous les managez. Le poète dit : « Il n’y a pas d’Amour, il n’y a que des preuves d’Amour ». On pourrait dire : « il n’y a pas de Management, il n’y a que des actes de Management. » 
 
D’ailleurs, c’est aussi sur leurs actions que vous jugerez vos collaborateurs. Sur ce qu’ils font. Pas sur ce qu’ils disent. Pas sur ce qu’ils pensent. Pas sur « qui » ils sont.
 
Tous nos outils sont basés sur les aspects « comportementaux ». Par exemple : le Feed-Back.
 
Le Management est une bonne habitude
 
Tout ce que je vous demande, c’est de démarrer. De mettre en place vos 1 à 1. Le mail de lancement est ici. Les Podcasts sont . Vous n’avez pas d’excuse.
 
Vous jugerez de l’efficacité des outils une fois que vous les aurez mis en pratique
 
Et en améliorant votre pratique, vous allez changer. Vous allez réellement devenir un bon Manager. Parler moins, agir davantage. Et il n’est pas question d’intelligence, de don, ou de talent …
 
En Management, il est question de cultiver de bonnes habitudes.
 
Je ne suis pas le seul à le dire :
 
«Nous sommes ce que nous faisons régulièrement. L’excellence n’est donc pas un acte, mais une habitude» – Aristote
 
 
Laisser un commentaire
Vous recevrez notre newsletter, serez informé des nouveaux podcasts, pourrez intervenir sur le blog et aurez accès aux téléchargements gratuits