MENU

Blog

Attention #1 : Savez vous encore vous concentrer ?

 

C’est confirmé par de nombreuses études …  A tel point que certains pays en font une cause nationale : l’incapacité à se concentrer est devenu un problème majeur dans nos sociétés modernes « connectées ». 

Cela pose des problèmes chez les écoliers, chez les étudiants, et désormais dans les entreprises. 

 

Le déficit d’attention est l’un des plus grands fléaux actuels

 

Tous nos outils connectés nous permettent d’être stimulés en permanence : alertes sms et mails sur nos téléphones et tablettes, PC, écrans dans les cafés, musique dans les restaurants, news sur notre iPhone … Nous pouvons surfer indéfiniment dans le monde le l’information partielle, de l’indignation à bon compte, … On ne réfléchit plus, on se laisse porter, on a l’impression de vivre …

Sauf que … Vous n’obtiendrez aucun résultat en vivant de la sorte.

Ces sollicitations permanentes sont une fuite. Elles nous laissent dans un état permanent de non concentration. C’est en réalité un flot incessant d’interruptions et de sollicitations … Qui nous détourne de nos objectifs.

Petit à petit, on a perdu l’habitude de la concentration. De finir un travail jusqu’au bout. Sans interruption. On a perdu l’habitude de travailler par séquence. De finir une activité avant de passer à la suivante.  

 

Savoir se focaliser est donc devenu un vrai avantage aujourd’hui

 

D’autant qu’aucune étude ne prouve que le multitâche est une réalité. Notre cerveau n’est pas câblé de la sorte. Il ne peut faire qu’une chose à la fois (que ce soit chez les hommes ou chez les femmes !). Lorsque vous pensez faire du multitâche, vous sautez en réalité d’une activité à l’autre, avec un temps de réadaptation à chaque fois.

Prendre conscience de cela,  c’est se rendre compte que vous avez à votre disposition un avantage considérable pour vous améliorer et faire la différence dans ce monde : votre capacité à vous focaliser.

 

Comme un muscle, vous pouvez l’entrainer et la développer. Il faut juste pratiquer !

 

Comment faire ? 

Bloquez dans votre agenda des créneaux horaires sans interruption.

Démarrez soft : deux créneaux dans votre journée par exemple. Un le matin et un l’après-midi. Limitez ces créneaux. Une demie heure de travail en continu sur un seul sujet, sans aucune interruption est déjà énorme. 

Coupez vous de toute source de distraction :  votre téléphone est décroché, votre smartphone est en mode avion, votre boite mail est fermée ou internet désactivé, la votre porte de votre bureau est close, avec un panneau « merci de ne pas me déranger entre 10h00 et 10h30. »

Tentez cela pendant une semaine … Et voyez la différence ! 

 

 

 

 

3 commentaires

    1. Très intéressant cet article. Bon, je corrige ce que j’ai écrit : les études prouvent que pour 97,5% de la population le multitasking est un mythe. Cela tombe bien, c’est surtout à eux que je voulais m’adresser 😉

      … et en plus même pour les 2,5% restants, fuir les interruptions ne peut pas faire de mal.

Laisser un commentaire
Vous recevrez notre newsletter, serez informé des nouveaux podcasts, pourrez intervenir sur le blog et aurez accès aux téléchargements gratuits